Le Bureau d’Études Construire innove avec l’isolation sous-vide 12/2021

« UNE TECHNOLOGIE INNOVANTE POUR GAGNER DE PRÉCIEUX MÈTRES CARRÉS ET AMÉLIORER LA PERFORMANCE THERMIQUE DES CONSTRUCTIONS »

 

L’isolation sous-vide est une technologie sous employée en France dans la construction et la rénovation alors qu’elle offre une meilleure isolation et permet de gagner de précieux m2 dans les grandes métropoles ou le prix du m2 s’envole comme à Paris, Lyon, Bordeaux, … Encore trop ignorée, cette technologie novatrice a déjà séduit nos voisins allemands qui ont facilement recours à l’isolation sous vide.

Pourquoi utiliser des isolants sous-vides ? Parce que l’isolation sous-vide cumule 2 avantages majeurs : un gain de place et de meilleures performances thermiques. On peut ainsi économiser de l’espace, car ils permettent de diviser par 5 l’épaisseur des isolants sur les murs, par rapport aux isolants standards de type laine de verre sans perte en qualité. L’utilisation de l’isolation sous-vide permet ainsi de récupérer des mètres carrés tant recherchés en zone urbaine tout en respectant les standards thermique et environnemental de la construction (RT2020 entre autres). En effet l’isolation sous vide offre une conductivité thermique ultra-performante.

Les PIV (panneaux isolants sous-vide) ou VIP (Vacuum insulation panels), constituent une révolution technologique que le bureau d’études CONSTRUIRE a décidé de développer. Avec une très faible conductivité thermique, 6 à 8 fois moins que les plus performantes laines de verre, l’isolation sous-vide offre la meilleure performance thermique du moment.

Une première mise en œuvre : surélévation de plusieurs étages d’un immeuble à Paris.

 

En 2022, le bureau d’études CONSTRUIRE va recourir à l’isolation sous-vide pour la construction de maisons individuelles, d’immeubles d’habitation et de bureaux ainsi que des extensions et surélévations de bâtiment dans les quartiers dans lesquels le prix du m2 est à plus de 6000 €.

L’utilisation d’isolants sous vide permettra de gagner 20 m2 habitables par maison soit une plus-value de 120 000 € ou plus. Il faut déduire de cette somme le coût plus élevé de cet isolant (60 000 €), ce qui laissera un gain net de 60 000 €. De quoi partager les bénéfices avec les entreprises et les clients. Sans oublier que ces précieux mètres carrés ainsi gagnés prendront de la valeur avec le temps.

 L’isolation sous vide existe depuis plus de 20 ans. Actuellement, elle est principalement utilisée dans le médical pour le transport d’organes par avion. Axel Sudermann, ingénieur, fondateur du bureau d’études CONSTRUIRE s’est familiarisé à l’utilisation du produit dans l’industrie pétrolière. En développant son utilisation dans le BTP, le bureau d’études CONSTRUIRE veut rattraper le retard pris en France dans son utilisation et valoriser une innovation au service de la construction.

Publié par Batimedianews, le 02/12/21.

 

Consulter l’article en ligne

Consulter un autre article publié par Batinfo le 10/01/22, traitant du même sujet.